L’indépendance acquise grâce à la mobilité véhiculée est somme toute une aubaine. Néanmoins, force est de constater que chaque propriétaire de véhicule motorisé est assujetti et même aveuglément dépendant du prix à payer pour pouvoir circuler comme il l’entend. Au-delà de l’émancipation à la contrainte d’un temps de trajet qui autrefois pouvait être parfois non négligeable, les véhicules motorisés (et plus particulièrement les véhicules de particuliers) sont des objets sans pareil dans notre modèle de vie mondialisé.

Cependant, la plupart d’entre nous ignore beaucoup des ressorts, des enjeux et du cours quotidien et actuel, d’une part, du pétrole mais donc aussi de notre essence. De plus, nous ignorons aussi souvent la nature même et les caractéristiques de l’alimentation première de nos véhicules : l’essence et ses différents dérivés (sans plomb 95, 98 ou bien E10).

En somme: qui pourrait affirmer avoir une connaissance claire et précise de cette or noir qu’est le carburant aujourd’hui? 1859 marque le début de cette grande ère du véhicule motorisé avec la découverte des premiers puits de pétrole aux Etats-Unis. Depuis cette date le pétrole est devenu un marqueur de l’histoire de nos sociétés et pour cause. En effet, le terme de choc pétrolier n’est inconnu à personne et pourtant même si le pétrole ruisselle toujours sous nos terres la plupart d’entre nous se leurre attribuer ces événements à un passé révolu.

Il n’est cependant pas moins vrai que les modalités de l’oscillation du cours de notre carburant répond aujourd’hui à des phénomènes endémiques qui ne s’inscrivent pas moins dans un réseau mondial dont la France fait évidemment partie.En outre, bercés par les flux et reflux de l’impact que la carburant a sur notre quotidien nous agissons chacun individuellement et à notre manière pour préserver et appréhender au mieux notre consommation témoignant, finalement, d’une dépendance anxiogène.

Aussi, de la présentation en passant par l’explication et les conseils pratiques vous trouverez sur ce site de quoi vous réappropriez en pleine connaissance et conscience le geste quotidien et anodin de s’arrêter à la station service pour s’approvisionner en essence.